un trésor: se rencontrer, sans avoir à raconter

En thérapie :

A ceux qui ont raconté tellement de fois, à tellement de thérapeutes différents, et qui sont las…

A ceux qui portent la honte, et ne peuvent raconter, ou n’osent pas dire…

A ceux qui ont l’impression d’avoir « perdu » du temps à se faire comprendre par les mots…

La Maïeusthésie propose une approche par le dialogue, où il s’agit de se rencontrer, soi-même et d’être rencontré par le thérapeute, à travers ses ressentis/pensées/expériences/sensations, plutôt que de raconter, d’expliquer. Lors de ce dialogue, on passe par les mots, sans avoir nécessairement besoin de l’histoire.

On fait la part belle à comment l’Être que vous êtes a vécu une situation, sans avoir à la raconter encore.

On permet à celui qui a honte, de pouvoir déposer son fardeau, car il n’est nul besoin de raconter ce qui s’est passé pour accueillir avec les mots comment se sent celui/celle qui a vécu quelquechose d’important au cours de sa vie.

On permet l’accueil des ressentis/expériences, même aux personnes qui n’ont pas/plus de souvenirs, de mémoire exacte.

Nul besoin de piocher dans la mémoire, la chronologie, l’histoire, les événements. Le thérapeute en Maïeusthésie est attentif et attentionné envers l’Être en premier, avant la compréhension logique d’un événement ou d’une histoire.

Cette spécificité de la Maïeusthésiepermet la rencontre, l’accueil, la confiance, à travers la reconnaissance et la considération de l’Être que vous êtes. Cette particularité en fait un accompagnement psychologique très doux et très profond.

Chloé Vieubled